Horaires du secrétariat
  • Lundi - Vendredi 8h00 - 20h00
  • Samedi8h00 - 14h00
Les bons aliments dans les bonnes quantités au bon moment de la journée
Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Parents, donnez un petit-déjeuner salé à vos enfants pour leur santé !

Parents, donnez un petit-déjeuner salé à vos enfants pour leur santé !

Le 10 septembre 2019

Une étude a montré que 30% des enfants ne prennent pas de petit-déjeuner tous les matins [1]. Quels sont les principaux risques pour leur santé ? Quel petit-déjeuner faudrait-il donner à son enfant ? Plutôt sucré ? Plutôt salé ? 

Le petit-déjeuner est important pour les enfants

Ce qui est valable pour les adultes est aussi valable pour les enfants. Au réveil, nous avons un pic de sécrétion de cortisol. Le cortisol entraîne une dégradation des glucides, des lipides, mais aussi des protéines. Si cela n'est pas compensé par un apport suffisant en ces nutriments, alors il y a un risque de carences. Ces carences peuvent avoir des conséquences comme le risque de grignotages, une faim trop importante le reste de la journée (donc risque de prise de poids), ou au contraire un risque de devenir trop maigre par manque d'apports.

Des études en faveur du petit-déjeuner pour les enfants

Une étude chez des enfants âgés de 7 à 12 ans, consommant sensiblement le même nombre de calories par jour, fait apparaître que
ces enfants et adolescents sont d’autant plus en surpoids que leur petit-déjeuner est plus petit. [2]

Une autre étude a montré que prendre un petit-déjeuner est associé à une baisse du risque de surpoids et d'obésité chez les enfants [3]. Il s'agit d'une revue systématique, donc une étude de grande valeur scientifique.

Une autre étude a montré que les problèmes de surpoids ou de sous-poids, et les troubles du sommeil, sont plus fréquents chez les enfants qui ne prennent pas de petit-déjeuner. [4] 

Une autre étude a montré que les grignotages sont plus fréquents chez les enfants qui sautent le petit-déjeuner. [5]

D'autres études ont montré que les enfants qui prennent un petit-déjeuner sont plus attentifs en classe.

Du fromage, du pain et une boisson non sucrée

Il faut privilégier les aliments les plus utiles, surtout si votre enfant n'est pas habitué à manger le matin. Le fromage apportera les protéines et les lipides dont le corps a besoin, ainsi que du calcium. Ces nutriments permettront de renouveler les cellules de l'organisme, et d'en fabriquer de nouvelles pour la croissance. Le pain apporte des glucides complexes qui seront utilisés progressivement pendant la matinée, mais il ne faut pas en exagérer la quantité. Le fromage doit être l'aliment principal, alors que le pain est l'aliment complémentaire. On pourra mettre un peu de beurre ou d'huile d'olive sur le pain.

Pourquoi faut-il éviter les fruits, jus de fruits, bol de lait (même végétal), pot de yaourt (même nature), fromage blanc, confiture et autres produits sucrés ? Parce que les glucides de ces aliments (leurs "sucres") vont être assimilés trop rapidement. Chez certains enfants, cet excès de "sucres" dans le sang peut soit entraîner une prise de poids, soit donner une fringale vers 11 heures à cause d'une trop forte réaction du pancréas. Alors qu'un petit-déjeuner salé, sans ces aliments, permettra à votre enfant de passer toute la matinée sans avoir faim, si la quantité de fromage est suffisante.

Pour les boissons, je conseille de l'eau, du thé, des infusions, des tisanes. Mais il ne faut pas y ajouter de lait, ni de sucre, ni d'édulcorants, ni miel, ni jus de citron dans l'eau, ni sirop. 

Bien s'organiser pour ne pas sauter le petit-déjeuner

Beaucoup d'enfants ne prennent pas de petit-déjeuner à cause d'un problème d'organisation. L'enfant s'est levé trop tard et part à l'école le ventre vide. Ou alors les parents sont déjà partis travailler, et l'enfant n'a pas envie de se préparer à manger tout seul [1]. 

Avec le petit-déjeuner que je propose, il est facile pour l'enfant de le préparer sans ses parents. Si votre enfant met trop de temps à sortir du lit, alors pensez à préparer le petit-déjeuner la veille au soir. Vous pourrez le conserver au réfrigérateur pendant la nuit. Le matin, votre enfant n'aura qu'à le sortir et le manger. S'il sait utiliser le four micro-ondes, il pourra y faire fondre le fromage sur le morceau de pain et manger chaud.

Si votre enfant est vraiment très très en retard, vous pouvez envelopper le pain et le fromage dans du papier alu. Comme ça, il pourra manger sur le trajet de l'école. Il vaut mieux manger en marchant, que de manquer le petit-déjeuner.

Attention : Les quantités de chaque aliment sont à adapter en fonction de différents paramètres à évaluer en consultation.

Docteur Damou, médecin nutritionniste à Rouen

 

[1] CREDOC : "Le petit-déjeuner, un repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié"

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3239962

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20112153

[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28898562

[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14647222